Help

jakob-lorber.cc

La maison de Dieu

La fermeté des terres est la part de la colère de la Divinité adoucie par la compassion ; elle entoure de liens solides les esprits égarés jusqu'au temps prévu de leur délivrance inconsciente où ils seront placés - chacun séparément - dans une matière plus tendre, mais toujours suffisamment ferme pour eux, hors de laquelle ils ne pourront sortir qu'éveillés par l'Amour éternel. Et les mers et les eaux sont remplies de ces esprits, afin qu'ils soient humiliés, et l'air en est également plein, afin qu'ils soient purifiés. Car l'Amour éternel est dans toutes les formes mais la colère de la Divinité ne s'est pas retirée de la terre : elle s'est seulement adoucie. – La maison de Dieu, Boek 1, Chapitre 5, Livre 32

Bureau Mentions légales