Help

jakob-lorber.cc

La maison de Dieu

[1.5.1] Que celui qui a des oreilles entende et celui qui a des yeux voie. Ecoute : Je vais vous révéler un très grand secret qui vous permettra de découvrir combien votre Père saint et plein d'amour Se donne à vous fraternellement, vous laissant Le contempler face à face et jouir de Sa compagnie. Car il est bon que les enfants connaissent la grande maison de leur Père éternel.

[1.5.2] De toute éternité, la Divinité était la Force pénétrant l'espace sans limites et absolu de l'infini ; elle était, est, et sera éternellement l'infini même. Au centre de Sa profondeur, J'étais aussi aveugle qu'un embryon dans le ventre de sa mère ! La Divinité se complaisait dans l'Amour et ressentait le besoin de s'unir totalement à Lui. Et l'Amour était de plus en plus chaud dans Son centre, et des masses et des masses de la Divinité se pressaient autour de Lui. Et toutes les puissances et toutes les forces fondaient sur Lui, déchaînées.

[1.5.3] Vois, il naquit un grand mugissement, une effervescence, un déchaînement ; alors l'Amour fut si effrayé et comprimé de tous côtés qu'Il en trembla jusqu'au plus profond de Lui-même ! L'Amour perçut ce mugissement, et ce bruit devint son, le son devint la Parole dans l'Amour, et la Parole dit : "Que la lumière soit !" Et là, dans le cœur, jaillit la flamme de l'Amour embrasé, et la lumière éclata dans tous les espaces de l'infini !

Bureau Mentions légales