Help

jakob-lorber.cc

Grand Evangile de Jean

[1.1.16] Mais si nous considérons les choses de plus près, il s'avère que deux sentiments se retrouvent nécessairement dans tous les êtres créés, soit, d'une part, le sentiment d'avoir en soi la ressemblance divine ou la lumière divine originelle, et, d'autre part, conséquemment à cette lumière, le sentiment d'un devenir progressif par la volonté primordiale du Créateur.

[1.1.17] Le premier sentiment situe la créature dans une ressemblance absolue avec le Créateur, de sorte que la créature se croit issue d'elle-même, parfaitement indépendante et sans lien aucun avec quelque origine primordiale éternelle, qu'elle croit contenir et posséder par elle-même. Le second sentiment qui découle nécessairement du premier, est la conscience d'être issue de cette propre origine primordiale et de s'être manifestée librement dans le temps, tout en se considérant très dépendante de cette origine primordiale.

Bureau Mentions légales